Vous êtes ici :

Soutien à Fariba Adelkhah

Farida Adelkhah n’est pas libérée !

Si elle a quitté sa prison pour raison de santé, Fariba Adelkhah n’est pas libre pour autant puisqu’elle est assignée à résidence dans sa famille et court le risque, à tout moment,  d’être emprisonnée de nouveau. Comment il l’a fait depuis le jour où son arrestation a été connue, Sciences Po Bordeaux se mobilise pour la libération pleine et entière de Fariba Adelkhah et son retour en France après l’abandon total des charges retenues contre elle.

Fariba est en danger. Nous devons agir d'urgence pour elle.

Back to Top