Vous êtes ici :

Sociologie des vulnérabilités

Descriptif

La vulnérabilité est un révélateur du fonctionnement des sociétés modernes. Elle est aussi le témoin de l’effacement d’un certain type de socialisation liée à la communauté ou au travail. Irréductible au concept d’inégalités, elle est moins un état qu’un processus issu d’une potentialité à être blessé et fondé sur une capacité plus ou moins durable, et plus ou moins complète, à (ré)agir. L’objet de ce séminaire est de traiter des publics vulnérables et de leur traitement par l’action publique. Axé sur la participation des étudiants, le séminaire repose sur les lectures et les exposés que les étudiants devront faire en lien avec leurs propres travaux de recherches.

Pré-requis souhaités

Savoir faire usage des concepts de base de la sociologie ; savoir repérer les théories sociologiques des inégalités ; être sensible aux approches sociologiques de l’injustice.

Bibliographie indicative

  • Beck U., La société du risque, Paris, Aubier, 1986.
  • Becquet V., Les « jeunes vulnérables » : essai de définition, Agora, n° 62, 2012-3, p. 51-64, 2001.
  • Brodiez-Dolino A., Von Bueltzingsloewen I., Eyraud B., Laval C. et Ravon B. (dir), Vulnérabilités sanitaires et sociales. De l’histoire à la sociologie, Rennes, PUR, 2014.
  • Castel R., Les métamorphoses de la question sociale. Une chronique du salariat, Paris, Fayard, 1995.
  • Castel R., La montée des incertitudes. Travail, protections, statut de l’individu, Paris, Seuil, 2009.

Formule pédagogique

Le séminaire fait appel à la participation orale des étudiants. Les séances sont co-construites avec l’enseignant, à partir du thème sur lequel chaque étudiant aura choisi de travailler, et qui fera l’objet d’un exposé oral.

Informations complémentaires

Enseignement dispensé par Zaffran Joël.

En bref

Année 5 | Cinquième année

Langue d'enseignementFrançais

Temporalité Semestriel

Nombre d'heures 18.0

Type d'enseignementSéminaire

Mode de validationContrôle continu

Enseignement obligatoire

Back to Top