Vous êtes ici :

La méthode comparative dans les sciences sociales

Descriptif

L’objectif est de fournir aux étudiants les outils épistémologiques et théoriques qui leur permettront d’adopter dans leur propre travail une démarche comparative solide et assurée, quelle que soit l’échelle à laquelle ils se placent et sans que la réflexion soit limitée à la confrontation de plusieurs cas nationaux. L’accent est mis sur les différents modes de raisonnement (positivisme, réalisme, constructivisme, relativisme) qui peuvent guider une comparaison. Des éclairages sont par ailleurs fournis sur les critiques adressées à la démarche comparative et sur les réponses qui leur sont apportées. Dans un souci de mise perspective, une attention particulière est enfin accordée à l’histoire du comparatisme et à ses réorientations successives, au gré de circulations entre les espaces académiques européens et nord-américains. Le cours est découpé en séances thématiques. Chaque développement est illustré par des enquêtes empiriques exemplaires qui doivent aider l’étudiant à construire, par analogie ou démarcation, son propre raisonnement comparatif.

Bibliographie indicative

  • Collier David, “The comparative method. Two decades of change”, in Rustow D., Erikson K.P. (eds.), Comparative Political Dynamics. Global Research Perspectives, Harper Collins, 1991, p. 7-31.
  • Hassenteufel P., "Deux ou trois choses que je sais d’elle. Remarques à propos d’expériences de comparaisons européennes", in Bachir M. & al., Les méthodes au concret. Démarches, formes de l’expérience et terrains d’investigation en science politique, Paris, PUF, 2000.
  • Lange M., Comparative-Historical Methods, Londres, Sage, 2013.
  • Lijphart A., "Comment, en considérant les analogies, mettre en évidence les différences", in Dogan M. & Pelassy D., La comparaison internationale en sociologie politique, Paris, Librairies techniques, 1980, pp. 168-171.
  • Paugam S. et Van de Velde C., "Le raisonnement comparatiste", in Paugam S. (dir.), L’enquête sociologique, Paris, PUF, 2010, 357-375.

En bref

Année Cinquième année

Langue d'enseignementFrançais

Temporalité Semestriel

Crédits ECTS 3.0

Nombre d'heures 18.0

Type d'enseignementSéminaire

Mode de validationContrôle continu

Enseignement obligatoire

Contact(s)

Enseignant(s)
Roger Antoine [+]

Back to Top