Vous êtes ici :

Sociologie historique du politique : enjeux et méthodes

Descriptif

L’objectif de ce séminaire intégré est de proposer aux étudiant·e·s une réflexion interdisciplinaire autour du croisement de plusieurs disciplines des SHS : principalement l’histoire, la sociologie et la science politique. En favorisant les passerelles entre ces disciplines, en bousculant les routines académiques, la sociologie historique du politique permet d’envisager aussi bien une histoire sociale du politique, et partant de dégager les dynamiques qui donnent sens et cohérence à la vie politique actuelle ; mais aussi une histoire politique du social, apte à identifier l’empreinte profonde du politique sur le social. On ne saurait toutefois présenter dans ce séminaire l’intégralité de ce champ de recherche particulièrement fécond aujourd’hui tant en France qu‘aux États-Unis ou encore au Canada. Nous avons donc fait le choix de privilégier les enjeux méthodologiques et épistémologiques associés à ce croisement disciplinaire. Ce faisant, nous espérons sensibiliser les étudiant·e·s à l’importance de ce détour par le passé pour comprendre et analyser le présent de nos sociétés.

Pré-requis souhaités

Il est souhaitable que les étudiant·e·s qui suivront le séminaire aient une formation préalable en sociologie politique et en science politique. Une bonne connaissance de l’histoire des SHS en Europe et en Amérique du Nord est souhaitable. En cas de lacunes, la bibliographie proposée ci-dessous permet de combler ces dernières.

Examens

Le nombre de crédits ECTS et les modalités d’évaluation sont susceptibles d’être différents pour les étudiants en programmes d’échange à crédits.

Bibliographie indicative

  • Delanty G. et Isin Engin F. (eds.), Handbook of Historical Sociology, London, Sage, 2003.
  • Déloye Y., Sociologie historique du politique, Paris, La Découverte, 4e édition, 2017.
  • Dufour F. G., La sociologie historique. Traditions, trajectoires et débats, Québec, Presses de l’Université du Québec, 2015.
  • Goodin R.E. et Tilly C. (eds), The Oxford Handbook of Contextual Political Analysis, Oxford, Oxford University Press, 2006.
  • Offerlé M. et Rousso H. (dir.), La fabrique interdisciplinaire. Histoire et science politique, Rennes, PUR, 2008.

Formule pédagogique

Le séminaire est proposé sous forme de six modules de trois heures une semaine sur deux entre les mois de septembre et de décembre. Entre chaque séance, la lecture de deux à trois textes est demandée à tous les étudiant·e·s. Par groupe de 2 à 4, les étudiant·e·s doivent prendre en charge la présentation du thème traité lors de la séance ultérieure. Cette dernière est décomposée en deux séquences : une moitié sous forme de cours assuré par l’enseignant, l’autre moitié sous forme de présentations et de débats par et avec les étudiant·e·s.

En bref

Année 5 | Cinquième année

Langue d'enseignementFrançais

Temporalité Semestriel

Crédits ECTS 3.0

Nombre d'heures 18.0

Type d'enseignementSéminaire

Mode de validationContrôle continu

Enseignement obligatoire

Ouvert aux étudiants en échange

Contact(s)

Enseignant(s)
Déloye Yves [+]

Back to Top