Vous êtes ici :

Éthique et déontologie de la vie publique

Descriptif

Il s’agit ici de se pencher sur les conditions et les évolutions de l’évaluation de la déontologie et des questions d’éthique dans la vie publique française, mais également au-delà des seules frontières hexagonales. Il s’agit également de montrer ainsi que les normes actuelles ne sont que le fruit de batailles lourdes menées par le passé et que certaines notions nous apparaissant aujourd’hui d’évidence ou à l’inverse scandaleuses pouvaient être jugées bien différemment il y a encore peu.

Pré-requis souhaités

Histoire politique et administrative française et quelques pré-requis philosophiques.

Examens

Le nombre de crédits ECTS et les modalités d’évaluation sont susceptibles d’être différents pour les étudiants en programmes d’échange à crédits.

Bibliographie indicative

  • Algan ​Y. & Cahuc P., La Société de défiance, comment le modèle social français s’autodétruit, Paris, Éditions rue d’Ulm, 2007.
  • ​Chiche J. , Le Hay V., Chanvril F., Lascoumes P., Du favoritisme à la corruption les définitions concurrentes de la probité publique, Presses de Sciences Po, 2010.
  • ​Le Saout R., La rémunération du travail politique en Europe, Berger Levrault, 2019.
  • Hirsch M., Pour en finir avec les conflits d’intérêts, Stock, 2010.
  • Vigouroux C., Déontologie des fonctions publiques, Dalloz, 2013.

Formule pédagogique

Chaque séance débutera par un échange d’actualité sur les thèmes abordés. Il reviendra donc aux étudiants de bien suivre l’actualité en lisant les quotidiens et les hebdomadaires afin d’être à même d’y participer.

En bref

Année 4 | Quatrième année

Langue d'enseignementFrançais

Temporalité Semestriel

Crédits ECTS 3.0

Nombre d'heures 18.0

Type d'enseignementSéminaire

Mode de validationExamen terminal écrit

Enseignement obligatoire

Ouvert aux étudiants en échange

Contact(s)

Enseignant(s)
Bréhier Emeric [+]

Back to Top