Vous êtes ici :

Master d'Institut d'Études Politiques "Gestion des risques dans les pays du Sud"

Résumé de la formation

  • Parcours: Professionnel
  • Majeure: Affaires internationales

Présentation

Présentation

Attention changement à compter de la rentrée 2019 : parcours fusionné au sein de RDS : Risques et développement aux Suds.

--

La notion de risque est aujourd’hui au cœur du processus décisionnel des acteurs politiques comme économiques. Les sociétés modernes développées seraient des « sociétés du risque ». Les pays en développement, et notamment les pays émergents, dont les dynamiques d’évolution économique, politique, sociale, environnementale et technologique, sont rapides et difficilement prévisibles sont eux aussi devenus une source importante de risque pour l’ensemble de l’économie mondiale et des relations internationales. Le management du risque est ainsi devenu un enjeu central pour la gouvernance politique (politiques publiques) et privée (entreprises, ONG…). Les méthodes d’analyse qui y sont associées nécessitent la mise en œuvre de démarches et d’outils spécifiques. Elles conjuguent à la fois des outils d’analyse quantitatifs et qualitatifs et font appel à des compétences en matière de sciences politiques, d’économie, de sciences sociales, d’ingénierie de projet, de management…dans des dimensions à la fois territoriales élargies (pays ou région) et dans un cadre plus restreint, le projet.

Objectifs

Le parcours GRPS poursuit 4 objectifs essentiels :

1. former des cadres professionnels intervenant dans les pays du Sud dans différentes formes d’action (ONG, entreprises, bureaux d’étude, organisme de consultance, institutions de coopération et d’aide au développement…) ;

2. doter d’une formation initiale solide, pluridisciplinaire et comparatiste, des nouveaux-venus dans un de ces métiers, sur différents terrains (Afrique, Asie, Amérique latine, Monde arabe, Moyen Orient) et les sensibiliser aux problématiques des relations et solidarités nord-sud (développement durable, coopération publique privée, responsabilité sociale des entreprises…) ;

3. fournir une formation spécialisée aux professionnels, leur permettant de répondre aux demandes diverses liées à la mobilité géographique des activités et à la versatilité des emplois, les passerelles entre les différents métiers étant toujours plus nombreuses ;

4. former des risk managers, à même de monter des projets et d’évaluer le contexte et les risques d’une action de coopération, de développement ou d’investissement économique dans un pays du Sud.

Savoir-faire et compétences

L’axe central du Master est la méthodologie et l’expertise Risque Pays-Projet. Le master GRPS fait donc l’objet d’un exercice de professionnalisation (en groupe de 8-10 étudiants) qui se déroule sur une année complète (Janvier-Janvier) et constitue un « vrai » travail d’expertise, pour des commanditaires professionnels, venants des secteurs de la coopération publique (internationale, nationale ou locale), des ONG et du secteur privé marchand (entreprises, banques). L’approche permet, à travers une grille d’analyse pluridisciplinaire, d’étudier les risques présents dans un pays en développement. Les projets concernent tout autant une action de développement (commandité par une ONG, une Ambassade, une organisation internationale, l’ONU…) qu’un projet d’implantation d’une entreprise ou d’exportation (extension d’un parc Eolien en Ethiopie, Structuration d’une filière agricole en Côte d’Ivoire, construction d’un gazoduc en Asie centrale pour Gaz de France, l’implantation d’une usine et/ou l’exportation de voitures pour un constructeur automobile).

Dans cette perspective, les enseignements sont assurés par une équipe pluridisciplinaire d’enseignants (politistes, juristes, économistes, anthropologues, géographes, financiers..), par des chercheurs provenant de plusieurs laboratoires de recherche bordelais (LAM, CED, GREThA, COMPTRASEC, BSA…), ainsi que par des professionnels (ONG, AFD, Ministères, UE, PNUD, Entreprises, Consultants…). Le parcours GRPS est professionnalisant et vise à doter ses étudiants des connaissances et expériences directement applicables sur le terrain (méthodologie de projet et d’analyse des risques, approche pluridisciplinaire, séminaires d’études de cas, travail en groupe…).

Programme

Organisation de la formation

Contenu de la formation

Attention changement à compter de la rentrée 2019 : parcours fusionné au sein de RDS : Risques et développement aux Suds. 

Programme de la quatrième année : voir parcours RDS

--

Ces informations sont données à titre indicatif.

Contact(s)

Responsable(s)

Aït-Aoudia Myriam

Email : m.ait.aoudia @ sciencespobordeaux.fr

Caron Karine

Email : k.caron @ sciencespobordeaux.fr

Plus d'infos

Public concerné

  • Formation initiale
  • Formation continue

Stage Obligatoire (4 mois minimum)

Back to Top