Vous êtes ici :

Spécialité ERSEG/PI

Descriptif

« Les relations internationales sont des « faits sociaux ». Les « événements » internationaux sont des faits de sociétés. (…) Les relations internationales comprennent les relations intergouvernementales, mais ne s’y réduisent pas. Elles renferment encore les relations des nations proprement dites, des peuples (…) ne sont pas seulement les relations politiques, mais aussi les relations économiques, commerciales, culturelles (…) », Jean-Pierre Vernant, « Vers une sociologie des relations internationales », Politique étrangère, 17 (4), p. 229-230, 1952.

L’objectif de la conférence de méthode est donc de permettre aux étudiant·e·s d’acquérir les outils d’analyse qui leur permettront d’expliquer les comportements d’acteurs (étatiques, interétatiques, non étatiques), des événements (rivalité, crises, conflits, coopération) et des phénomènes (transnationaux, les migrations par exemple) qui se produisent sur la scène mondiale, mais aussi internes en mettant en évidence leurs interactions avec la scène mondiale et les relations internationales (révolutions).

Pré-requis souhaités

Formation en sciences sociales (science politique, sociologie, économie, histoire). Une bonne connaissance de l’histoire des relations internationales.

Bibliographie indicative

  • Allès D., Malejacq R. et Paquin S. (dir), Un Monde fragmenté. Autour de la sociologie des Relations internationales de Bertrand Badie, Paris, CNRS Éditions, 282 p., 2018.
  • Battistella D. (coord.), Relations internationales. Bilan et perspectives, Paris, Ellipses, 572 p., 2013 avec Cornut J., Baranes E., Théories des relations internationales, Paris, Presses de Sciences Po, 6e éd., 800 p., 2019.
  • Baylis J. & Smith S. (ed.), The Globalization of World Politics, Oxford University Press, 7e édition ou édition antérieure, 640 p., 2016.
  • Carlsnaes W., Risse T. & Simmons B., Handbook of International Relations, London, Sage, 2e édition, 877 p., 2013.
  • Devin G., Sociologie des Relations internationales, Paris, La Découverte, collection « Repères », 4e édition, 127 p., 2018.

Formule pédagogique

Les trois premières séances seront consacrées à la méthodologie et à la distribution des exposés. Pour les autres séances : l’enseignant présente le thème de la séance ; un·e étudiant·e présente un exposé de 20 minutes ; l’enseignant évalue oralement l’exposé puis la parole est aux autres étudiant·e·s (questions sur l’exposé, débat sur le thème), sachant que les autres étudiant·e·s ont préparé la séance grâce à un texte distribué la semaine précédente et qu’ils / elles doivent avoir lu et synthétisé par écrit ; 10 à 15 minutes sont consacrées à l’exposé de la semaine suivante : l’étudiant·e concerné·e doit expliquer rapidement comment il / elle a abordé le sujet, quelle(s) problématique(s) et quel(s) plan(s) il / elle envisage.

En bref

Année 4 | Quatrième année

Langue d'enseignementFrançais

Temporalité Annuel

Crédits ECTS 5.0

Nombre d'heures 36.0

Type d'enseignementConférence de méthode

Mode de validationContrôle continu

Enseignement obligatoire

Contact(s)

Enseignant(s)
Bertrand Gilles [+]

Back to Top