Vous êtes ici :

Centre Émile Durkheim

Le caractère distinctif du Centre Émile Durkheim – Science politique et sociologie comparatives ne  procède pas de la concentration sur un objet unique ou de la délimitation d’un terrain d’étude exclusif, mais bien plutôt d’une façon originale de questionner des objets et des terrains multiples en privilégiant la méthode comparative.

La méthode comparative permet de consolider les énoncés et d’en préciser la portée. Les recherches menées au sein du laboratoire ne visent pas à accumuler des données descriptives dans un esprit monographique mais bien plutôt à tester ou à enrichir des hypothèses générales. Plusieurs recherches visent à étudier un même phénomène sur des terrains diversifiés, voire contrastés. Mais les travaux réalisés par les membres du Centre Émile-Durkheim – Science politique et sociologie comparatives permettent également de développer un questionnement sur les « croisements » qui s’opèrent entre les cas étudiés. Ils proposent enfin de comparer les traductions et les hybridations différenciées de dynamiques transnationales.
 
Sur cette base, cinq axes de recherche sont constitués :

  1. IDENTIFICATIONS
  2. VULNÉRABILITÉS, INÉGALITÉS, PARCOURS
  3. SAVOIRS
  4. LÉGITIMITÉS, ORGANISATIONS ET REPRÉSENTATIONS
  5. SOCIOLOGIE(S) DE L'INTERNATIONAL

Back to Top