Vous êtes ici :

Grand oral de Bertrand Delanoë

Bertrand Delanoë, maire honoraire de Paris

Maire de Paris de 2001 à 2014, Bertrand Delanoë est né à Tunis le 30 mai 1950. Adhérent au PS en 1971 juste après le congrès d’Epinay, il incarne cette la génération des « Sabras » qui vont grandir en politique sous Mitterrand.

 Entre Bizerte, la ville portuaire tunisienne, célèbre pour sa grande base militaire française où il va vivre toute son enfance et où il passe beaucoup de temps aujourd’hui et Paris, la ville de son cœur dont il fut maire pendant 13 années, Bertrand Delanoë est une des figures marquantes du Parti Socialiste entre 1980 et 2014. Membre de la « fameuse » « bande du 18ème (arrondissement) » où il est élu dès 1977 avec Lionel Jospin, Claude Estier et Daniel Vaillant, dans l’opposition à Alain Juppé maire de cet arrondissement en 1983 et réélu en 1989, Bertrand Delanoë a été député de 1981 à 1986 et sénateur de 1995 à 2001. À Paris qu’il emporte en 2001 face à une droite déchirée entre Philippe Séguin d’un côté et Jean Tiberi de l’autre, Bertrand Delanoë va multiplier les innovations, symboliques (« Paris-Plage » ; « Les Nuits blanches » - il est victime d’une très grave tentative d’attentat pendant l’une de ces « Nuits » en 2002) et structurelles (limitation de la circulation automobile, lutte contre la pollution, restructuration du quartier des Halles, politique de la petite enfance, etc.). Homme d’une très fine culture, Delanoë a toujours été un orateur talentueux « détecté » très tôt par François Mitterrand. Le futur président élu le 10 mai 1981 le fait venir de l’Aveyron où il est premier fédéral pour intégrer l’appareil national du PS en 1973. Il n’a pas 23 ans. Son grand oral va être, à n’en pas douter, un beau moment d’art oratoire. Même 43 ans après sa première « montée à Paris ».

En partenariat avec la librairie Mollat.

Amphithéâtre Montesquieu | Sciences Po Bordeaux

Back to Top