Vous êtes ici :

#2 Conférence-débatLe modèle Sciences Po en 2048

CONFÉRENCE-DÉBAT | Mercredi 7 novembre, 14h.

Conférence plénière d'Yves MÉNY, suivie d’un débat.

Conférence présidée par Robert LAFORE (directeur honoraire de Sciences Po Bordeaux) et suivie d’un débat avec Céline BRACONNIER (directrice de Sciences Po Saint-Germain), Yves DÉLOYE (directeur de Sciences Po Bordeaux) et Renaud PAYRE (directeur de Sciences Po Lyon).

Son objectif est d’éclairer l’avenir de Sciences Po Bordeaux et du modèle des Sciences Po de manière plus générale. Compte tenu des transformations importantes, voire incessantes, du paysage de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation en France, en raison aussi de la concurrence internationale accrue qui restructure les conditions même de formation des élites dans nos sociétés, il a semblé important de prendre le temps de la réflexion et du débat. Le propos introductif d’Yves MÉNY, ancien professeur de science politique à Sciences Po Paris, ancien directeur de l’Institut Universitaire Européen de Florence (IUE) et excellent connaisseur du monde universitaire européen, sera de tracer les pistes de l’avenir souhaitable des Sciences Po.

Nés, pour la plupart, dans la deuxième partie du XXe siècle, ces grandes écoles avaient alors comme mission principale de former les élites administratives (et aussi politiques) dont l’État républicain avait besoin. Qu’en est-il aujourd’hui ? Quelles doivent être leurs éléments de singularité pédagogique à l’heure des transformations numériques en cours dans l’enseignement supérieur ? Quelle est la raison d’être de ces structures éducatives originales dans le paysage académique français mais aussi européen ? Quel est leur rôle dans le développement des SHS et dans la valorisation des résultats scientifiques de ces dernières dans l’espace public ? Quel rôle de médiation scientifique entendent-ils jouer  ? C’est à ces différentes questions que la conférence plénière et le débat qui s’en suivra viseront à répondre.

Cette conférence préfigure d’autres réflexions lancées par l’Assemblée des Sciences Po en Région, née à Lyon en 2017.

Sciences Po Bordeaux | Amphi Montesquieu

Back to Top