Vous êtes ici :

Chaire Gilles DeleuzeMétropole, nature, démocratie

D'une durée de trois ans, cette chaire a pour vocation de produire et partager une réflexion originale sur l'articulation entre ville, participation politique et environnement.

Partenaires et donateurs


 

Objet de la Chaire

Nécessité d’articuler métropole - nature - démocratie. Les multiples acteurs du développement des métropoles prennent aujourd’hui en compte les contraintes nouvelles du "développement durable" : exigences à la fois environnementales, sociales et économiques intégrant une perspective de long terme. S'affirme parallèlement une exigence supplémentaire : la participation directe et active des citoyens à la réflexion et à la décision. Cette double contrainte pèse aussi bien sur les pouvoirs publics que sur les acteurs privés qui collaborent à la fabrique et à la gestion de la ville.

Contexte bordelais. La Communauté urbaine de Bordeaux et les communes de ce territoire ont depuis plusieurs années engagé un travail de réflexion collective sur la ville durable : agendas 21, plans climats…La transformation de la Communauté urbaine en métropole, au 1er janvier 2015, représente une avancée majeure pour l’ensemble du territoire. Elle ouvre de nouvelles perspectives, en termes d’efficacité et d’organisation des moyens, et constitue une opportunité à ne pas manquer pour faire de l’agglomération bordelaise une métropole de référence à l’échelle européenne, capable de concilier performance économique et exigence environnementale, qualité de vie et attractivité. Pour préserver cet équilibre, la métropole s’attache à développer la participation des acteurs locaux aux grands chantiers qui sont - et seront - mis en œuvre.

Pourquoi le nom de Gilles DELEUZE ? Philosophe français, Gilles DELEUZE (1925-1995) est avec DERRIDA, FOUCAULT, LACAN ou LÉVI-STRAUSS, la figure intellectuelle française du XXe siècle la plus étudiée dans le monde, particulièrement aux Etats-Unis. Ses réflexions sur la ville, la nature et le politique en font une référence commune aux urbanistes, aux géographes, aux philosophes, aux sociologues, aux critiques d'art.

Objectifs de la Chaire

Cette chaire a pour objectif de produire et partager une réflexion originale sur l'articulation entre ville, participation politique et environnement. Deux intérêts à cela : contribuer à la réflexion collective sur la vie et le devenir de la métropole et rapprocher universitaires et société civile, experts et novices, ceux qui pensent la ville et ceux qui la font (institutions, entreprises, citoyens).

Activités & Projets de la Chaire

La chaire se propose d'accueillir chaque année, pendant une période déterminée, un enseignant, un chercheur ou un artiste, français ou étranger, dont l'œuvre s'inscrit dans le périmètre de la chaire : l’articulation entre métropole, nature et démocratie. Il s’agit de promouvoir et de faire partager un regard pluridisciplinaire (sociologique, philosophique, géographique…).Les recherches et les productions du chercheur invité seront l'occasion d'organiser autour de sa venue un ensemble d'activités rapprochant les mondes universitaire et socioéconomique :

  • Enseignements à l'Université
  • Rencontres privilégiées avec les membres du C2D et les partenaires
  • Conférences publiques sur le thème de l’année
  • Réunions avec des étudiants, des experts, dont des entreprises concernées par cette thématique, des élus, des agents des collectivités, des réseaux associatifs ou professionnels

Les invités de la chaire

→ 2015 : Éloi Laurent, économiste senior et expert des questions de bien-être et de soutenabilité environnementale.

→ 2014 : Mireille DELMAS-MARTY, professeur honoraire de droit au Collège de France

2013 : Cynthia FLEURY, philosophe politique

Back to Top