Vous êtes ici :

Sciences Po Bordeaux à l'International

Résolument ouvert à l’international, Sciences Po Bordeaux intègre pleinement la mobilité dans son cursus. Outre l’année de mobilité obligatoire, la scolarité en filière intégrée, les programmes de master internationaux ou les stages à l’étranger font partie intégrante du programme de formation.En retour, de nombreux étudiants étrangers sont accueillis chaque année à l’Institut, que ce soit dans le cadre des mobilités Erasmus ou des parcours de Master, faisant de l’institut un des établissements du campus bordelais les plus internationalisés.

Déclaration de stratégie ERASMUS

ERASMUS POLICY STATEMENT

Sciences Po Bordeaux (SPB) a fait le choix stratégique de l’internationalisation de son offre de formation débouchant sur des doubles-diplômes. Une stratégie qui porte ses fruits : 6 filières intégrées, le Programme France-Caraïbe, des formations binationales de second cycle débouchant sur des Master. L’axe structurant de l’internationalisation de l’établissement demeure cependant la mobilité étudiante. Chaque année, plus de 220 étudiants inscrits en deuxième année partent à l’étranger, pour un séjour universitaire leur permettant de valider 60 ECTS. Ces étudiants sont principalement intégrés dans une université européenne ou dans un autre établissement international. Quelques-uns sont inscrits dans l’une des 6 Filières internationales intégrées que SPB a mises en place, dès 1999, avec 5 établissements partenaires européens (Stuttgart, Turin, Cardiff, Madrid, Coimbra) et nord-africain (Casablanca). Système pionnier, ces  Filières intégrées  consistent en une formation alternée pour un groupe d’étudiants de SPB et de l’une des universités partenaires, dans un biculturalisme et un bilinguisme permanent. SPB, parallèlement à ce dispositif, accueille chaque année plus de 220 étudiants étrangers, à même, pour ceux qui le souhaitent de valider une année d’enseignement (60 ECTS) avec des cours dispensés en langue anglaise.

Pour assurer le suivi de la formation de ses étudiants en mobilité internationale, SPB s’est doté de tous les éléments propres à l’utilisation des NTIC dans la pédagogie : ENT, e-learning, etc. Depuis que l’établissement a renforcé son internationalisation, environ une quinzaine d’enseignants étrangers par an sont accueillis pour dispenser leur enseignement à SPB. D’un point de vue stratégique, ces deux choix primordiaux sont destinés à positionner l’établissement à un niveau d’excellence et d’ouverture en rapport avec les ambitions qui sont celles de l’Université de Bordeaux, une des principales universités françaises, retenue dans l’Opération Campus mise en place par le MESR et également par la Mission des Investissements d’Avenir (MIA). Ils correspondent aussi à une stratégie globale visant à faire de SPB un établissement d’équilibre  présent dans toutes les arènes du monde, qui améliore et développe la coopération multilatérale entre les établissements d’enseignement supérieurs. Les axes stratégiques sont :

1) la poursuite de l’accroissement des  mobilités entrantes : l’effectif des étudiants internationaux est de 163 étudiants en 2012-13, un chiffre en constante augmentation depuis 2003 (123). 30 pays/nationalités sont représentés. 128 étudiants en mobilité Erasmus. 115 au niveau licence, 25 au niveau master ;

2) le développement du programme anglophone et de l’offre de Français Langue étrangère: 25 étudiants Erasmus ont pu bénéficier d’un programme de cours en anglais (offre de 430 heures, 100 ECTS) pour valider leur année académique et de nouveaux enseignements Français Langue Etrangère (FLE) à destination des grands débutants ont été développés ;

3) la poursuite des évaluations (démarche qualité) grâce à une enquête annuelle « incoming » : cette enquête diffusée auprès des étudiants internationaux permet de montrer que les étudiants - ont le sentiment d’être bien accueillis - expriment une satisfaction globale sur les cours et les examens - sont satisfaits par leurs conditions d’accueil (logement et vie quotidienne) ;

4) le développement des mobilités sortantes pour les étudiants : il y a 10 ans, 77 étudiants effectuaient une année de mobilité à l’étranger, en 2012-13  le chiffre est 176 (132 Erasmus) ;

5) la consolidation et la recherche de nouveaux partenaires internationaux via des mobilités Staff plus dynamiques et de nouveaux accords, dont certains sont en cours de finalisation.

2014

Back to Top