Vous êtes ici :

Protocole pour l’organisation du vote de désignation du directeur de Sciences Po Bordeaux le 27 mai 2016

1. Rappel des dispositions statutaires :

Art. 9 du décret n° 89-902 du 18/12/1989 : « Le directeur est nommé sur proposition du conseil d'administration par arrêté du ministre chargé des enseignements supérieurs pour une durée de cinq ans immédiatement renouvelable une fois. Il est choisi parmi les personnes qui ont vocation à enseigner à l'institut d'études politiques. »

Art. 11 : « Les décisions sont prises à la majorité des membres présents ou représentés, à l'exception des décisions budgétaires et du règlement intérieur de l'établissement qui sont adoptés à la majorité absolue des membres en exercice du conseil. La voix du président est prépondérante en cas de partage égal des voix. »

2. Mode de scrutin :

Conformément au statut, le vote aura lieu au scrutin majoritaire à un tour. Le candidat arrivant en tête sera proposé à la nomination du ministre en charge de l’enseignement supérieur et de la recherche.

3. Modalités du vote :

Le vote par procuration est autorisé.

Le vote aura lieu par appel nominatif et après passage par l’isoloir.

Des bulletins pré-imprimés portant le nom du ou des candidats déclarés seront mis à la disposition des votants.

Un bureau de vote sera constitué pour le contrôle du bon déroulement de l’élection. Il sera composé du président du conseil d’administration et de deux assesseurs choisis par le conseil parmi ses membres ayant voix délibérative.

4. Dépôt et présentation des candidatures :

Les candidatures pourront être envoyées jusqu’au 20 mai 2016 minuit, par messagerie électronique à l’adresse suivante : direction @ sciencespobordeaux.fr

Le dossier de candidature devra comprendre le CV du candidat et une lettre de candidature qui seront transmis aux membres du CA avant la séance.

Chacun des candidats disposera de 15 minutes pour présenter sa candidature au conseil, le jour du vote. L’ordre de passage sera tiré au sort.

Le président du conseil d’administration fera respecter l’égalité de temps de parole entre candidats.

Back to Top