Vous êtes ici :

Projet Européen de Mobilité Internationale de Crédits avec IsraëlBen Gurion University et Interdisciplinary Center

Sciences Po Bordeaux et ses deux partenaires israéliens ont remporté en juin 2017 un appel à projet Erasmus+ qui vise à encourager et soutenir la mobilité étudiante et enseignante depuis et en direction d’Israël.

Ben Gurion University et Interdisciplinary Center présentent chacun des atouts indéniables et occupent une position complémentaire dans le paysage académique israélien, ce qui permet de répondre aux divers besoins et intérêts des étudiants : une grande université publique à Beer Sheva à l’entrée du Néguev et une institution privée pluridisciplinaire de plus petite taille à Tel Aviv, capitale économique et culturelle du pays.

Ben Gurion University (BGU), fondée en 1969, possède aujourd'hui les instituts de recherche les plus productifs parmi les universités israéliennes avec 20.000 étudiants répartis en 5 facultés. BGU fut la première université israélienne à établir un bureau international pour les relations académiques à l'étranger. Alors que le système d'enseignement supérieur israélien était traditionnellement dirigé vers le continent nord-américain, BGU fait le choix de renforcer ses liens avec l'Europe. BGU a actuellement une cinquantaine d’accords Erasmus +, et 5% d’étudiants internationaux ; sa direction internationale est engagée à augmenter ce chiffre, vers la France notamment. 

Deux lieux d'accueil de nos étudiants à BGU

Overseas Student Programme qui assure un enseignement en anglais adapté à nos étudiants, notamment histoire, science politique et le Department of Politics and Government de la Faculté des Sciences Sociales est l'autre lieu d’accueil. Son programme de recherche et ses nombreux enseignements en anglais en sociologie politique, histoire contemporaine, géopolitique le rendent très attractif pour nos étudiants.

Interdisciplinary Center (IDC) est quant à elle une institution privée d’enseignement supérieur qui délivre des diplômes reconnus par l’Etat (mikhlala) localisée à Tel Aviv. L’internationalisation de l’IDC est particulièrement forte : 30% de ses étudiants sont internationaux (2000), de nombreux enseignants internationaux reconnus dans leur discipline ont choisi de venir y enseigner ; Certains de ses 9 départements (Schools) sont exclusivement anglophones, d’autres dispensent des cours en hébreu et en anglais ; Elle participe activement à une vingtaine de Projets Erasmus +. Sa stratégie internationale est axée sur la recherche de complémentarité, et non sur la multiplication des partenariats. En outre, la France est une destination demandée par la communauté étudiante et leurs deux centres de recherches sont orientés vers des thématiques proches de nôtres.

Sciences Po Bordeaux, Ben Gurion University et l’Interdisciplinary Center partagent la même analyse de la relation étroite entre Europe et Israël a bien des égards : formation, recherche, culture économie, processus de paix, tourisme. Les problématiques sociopolitiques qui traversent Israël incitent au comparatisme avec la France. L’internationalisation et le comparatisme entrent parfaitement en cohérence avec les stratégies des 3 institutions qui développent des intérêts communs : science politique, relations internationales, économie. Les deux laboratoires CNRS de Sciences Po Bordeaux, le Centre Émile Durkheim (CED) et les Afriques dans le monde (LAM), le centre de recherche de BGU cités plus haut et IDC constituent des lieux propices à cette rencontre.

Les mobilités d’étudiants

La mobilité vers Israël est très attractive à Sciences Po Bordeaux :

En 2018 5 bourses de mobilités de 9 mois au niveau Bachelor et 2 bourses de mobilité Master d’1 semestre ont été financées, pour un total de 7 étudiants ayant effectués une mobilité vers ce pays.

Les résultats des mobilités entrantes depuis IDC et BGU sont aussi très encourageants, avec 5 étudiants mobiles sur toute la période et surtout la première thèse en cotutelle avec BGU !

Les mobilités de personnel remportent un très fort succès en 2019 avec 3 enseignants Israéliens à Sciences Po Bordeaux !

Deux enseignants de notre institution effectueront également des mobilités vers IDC et BGU en 2019, ce qui permettra de renforcer les liens scientifiques entre les établissements.

En vidéo - Témoignage de Camille Moullec

Back to Top